17 novembre, 2016

Nakide une agence de retail architecture

Nos habitudes de consommation alimentaire évoluent après une prise de conscience qui a mis plusieurs années à venir s’imposer comme une évidence. La grande distribution a depuis plus de 30 ans, touché l’ensemble de la population et nous a fait oublier qu’il était possible de trouver nos aliments en dehors de celle-ci.

 

D’un autre côté, nous voyons depuis quelques années, l’émergence de nombreuses boutiques, qu’elles soient boucheries, pâtisserie, traiteur… travailler des produits de première qualité et porter haut et fort les valeurs de notre gastronomie, de nos terroirs et de nos producteurs. L’artisan revalorise ses matières premières, pour séduire des consommateurs toujours plus exigeants.

 

Cet essor a aussi été rendu possible par les agences de design, les architectes et les agenceurs qui ont su décrypter l’évolution de la demande et des attentes des consommateurs. Il est donc intéressant de faire un parallèle entre l’efficacité quasi mathématique des grandes surfaces liées aux études marketing et l’essor de point de vente haut de gamme d’artisans des métiers de bouche qui connaissent le succès.

 

Les grandes surfaces ont systématiquement étudié l’ensemble de leur magasin afin d’optimiser la distribution pour accroitre les ventes et de ce fait les bénéfices dégagés.

 

L’agence de retail architecture nakide, considère qu’à cet aspect purement pragmatique qui permet d’agencer un point de vente en fonction de la clientèle, de la zone et de la demande, ils peuvent ajouter leur créativité et leur innovation dans l’architecture, pour offrir un service global, alliant design novateur et techniques de distribution commerciale efficiente.

 

Les nouvelles technologies vont venir très rapidement se greffer à ses deux pôles dans la création de commerces de détail, car les gains, notamment sur l’étude de la clientèle, la captation de nouveau client (plus jeunes) et la gestion des stocks sont importants.

 

La phygitalisation (mélange d’expériences digitales et physiques) est en marche, elle touche essentiellement le secteur de la mode et du prêt-à-porter, mais nous commençons déjà à voir des applications dans le domaine de la restauration. Ces techniques révolutionneront les commerces de bouches tels que nous les connaissons.

Enregistrer

Prev Post
Next Post